Enlèvement dun bébé à Longueuil, la mère a tout inventé

Le Service de police de lagglomération de Longueuil (SPAL) a dévoilé jeudi que la tentative  denlèvement dun bambin survenu le 12 juin sur la rue Marmier, dans larr. du Vieux-Longueuil, na finalement jamais eu lieu.

Au moment des événements, une résidente de Longueuil alléguait quun homme de 35 ans avait agrippé son bébé pour essayer de sen emparer alors quelle le promenait en poussette. Elle soutenait avoir réussi à faire fuir son agresseur en lui donnant des coups de pied.

Rappelons que le 12 juin 2018, alors quune femme promenait son bébé dans une poussette sur la rue Marmier, un homme de plus ou moins 35 ans sest approché deux et a soudainement agrippé le bébé pour essayer de sen emparer, mais il était bien attaché. La dame a réussi à le repousser en lui donnant des coups de pied.

Au terme de son enquête, le SPAL conclu que cette plainte était non fondée et que lévénement ne sest jamais produit.

Le chanteur Sir Pathetik offrira une prestation le 17 novembre à la Maison des jeunes de Longueuil, dès 20h. La première partie…

Ce matin, le Service de police de Longueuil a confirmé que lenlèvement était en fait non fondé et a tenu à rassurer la population à leffet quil ny a aucun fondement aux allégations.

CONTESTATION. Les résultats du registre ouvert le 9 octobre par la Ville de Saint-Lambert dans le projet du parc du Limousin sont…

Aucune accusation ne sera cependant portée contre la dame à lorigine de cette plainte. Le SPAL dirigera les membres de la famille vers des ressources afin de leur venir en aide.

Du 10 octobre au 16 novembre, Développement économique de lagglomération de Longueuil (DEL), en…

Au terme de son enquête, le SPAL confirme que cette plainte était non fondée et que lévénement ne sest jamais produit.

Une mère de Longueuil a donné des sueurs froides à plusieurs parents en rapportant qu'un homme avait tenté de kidnapper son bébé en plein jour l'été dernier.

L'individu avait raté son coup parce que le bambin était bien attaché dans la poussette selon les informations des policiers. 

On recherchait un individu qui avait pris la fuite sur la rue Dollard en direction du boulevard Desaulniers.

La femme à l'origine de la plainte aurait inventé l'histoire de toutes pièces. Elle souffre de problèmes de santé mentale. 

Le Service de police de Longueuil ne déposera aucune accusation contre elle. Sa famille a été dirigée vers des ressources pour lui venir en aide.